Paire de pieds de lampe abstraits en cristal ajouré

1 000

Description

Ce que j’aime

J’aime cette paire de pieds de lampe Daum, caractéristique de l’inventivité et du degré d’excellence de la maison Daum, qui prend en 1950 le tournant du cristal incolore, lourd, dont elle s’ingénie à présenter la lourdeur, la beauté, le raffinement, grâce à un savant travail à la pince, qui garantit que chaque pièce est unique : ces éléments font qu’il s’agit en fait d’objets d’art : on voit le dessin du créateur, incorporé dans cette matière qui disparait dans la lumière qu’elle réfléchit en mille éclats.

Il est difficile de trouver ce modèle en paire : il est typique des années 60 et de l’art de l’époque, art abstrait lyrique, avec ce grand enroulement lourd mais qui, du fait de la matière, est en même temps aérien.

Les abat-jours cylindriques en coton ont été créés sobres et modernes, pour profiter pleinement de l’objet d’at ou sculpture qu’est chaque pied de lampe.

J’aime le travail du verrier à la main et à la pince : de ce fait, chaque pied est légèrement différent. Dans ce cas précis, le montage a permis d’harmoniser ces petites différences.

Technique

DAUM

Paire de pieds de lampe en cristal transparent, formée d’un ruban étiré formant une boucle, reposant sur un petit socle quadrangulaire à côtes torses, posé perpendiculairement à la boucle.

Signés Daum France sur le socle.

Ils ont été réélectrifiés, par un professionnel pour une mise aux normes, et des abat-jours cylindriques en coton blanc cassé ont été créés.

Dimensions et poids

Hauteur du cristal : 35,5 et 36, 5 cm- Largeur : 13 ,5 et 16 cm cm- Prof. : 13,5 et 16 cm

Hauteur avec l’abat-jour : 70 cm pour les deux.

Poids : 4 kg chaque, soit 8 kg

Mix & Match

Ces lampes forment une véritable œuvre d’art : aussi peuvent-elle être confrontées à tout ensemble de meubles et objets d’art. Leurs abat-jours, sobres et raffinés en simple coton blanc légèrement cassé, les rendent parfaitement 1960 pour éclairer par exemple la table basse de Julien de Covemaeker, au décor abstrait également raffiné; elles donneront du cachet à la table basse ronde en chrome et marbre blanc des années 70. Mais on pourra, en changeant de décennie la poser sur la table Orsay dessinée par Gae Aulenti : la rondeur assumée de la lampe suivra les lignes courbes des montants de la table.

Bien entendu, ces lampes côtoieront sans complexe des meubles anciens de belle qualité, la qualité de leur matière et de leur design le leur permettent.

Rupture de stock


UGS 91 et 74 Catégories ,


Partager
Description

En savoir plus

Le créateur

Michel Daum (1900-1986) ingénieur chimiste dirigea avec Henri Daum la cristallerie Daum à partir des années 1950 et en devint Président en 1965. Membre du Comité des Artistes Décorateurs, il est à l’origine de la production de pièces en cristal clair et dans de rares cas légèrement coloré, très symptomatiques des années 1950-1970. Les réalisations de Daum seront souvent imitées mais jamais égalées.

L’éditeur

Daum est une cristallerie fondée en 1878 à Nancy, en Lorraine, en France, par Jean Daum. Le développement de Daum prend place vers 1890-1900 avec le style Art Nouveau et l’Ecole de Nancy (cf Gallé…). Les créations de cette période peuplent les musées, tant en France qu’au Japon, aux Etats Unis et au Japon notamment. Les ateliers Daum ont formé quelques-uns des grands noms de l’Art Nouveau : Jacques Gruber, Amalric Walter, les frères Schneider…Des chefs d’œuvre sont également créés pendant la période Art Déco, également dans les grands musées.  Après la Seconde Guerre mondiale et les nombreuses pénuries de pigments utilisés pour fabriquer la pâte de verre le cristal prend une place prépondérante, sous la direction d’Henri et de Michel Daum. Un petit fils des fondateurs met au point la fabrication d’un cristal particulièrement transparent et brillant. Ce nouveau cristal favorise la production de pièces aux formes épaisses et souples à l’aspect lumineux.

Un bel objet authentique et au juste prix

Cette paire de lampes a été soigneusement sélectionnée pour ses qualités esthétiques, son originalité et son prix juste. Notre choix privilégie avant tout l’acuité du design, gage d’une valorisation de votre nouvelle acquisition dans votre intérieur et d’une faculté à dialoguer avec votre mobilier, à s’accorder et à se mélanger pour créer une décoration unique.

Acheter des objets vintage est un investissement raisonnable, et cela préserve les ressources de notre planète !

Informations complémentaires
Poids 8 kg
Editeur

Epoque

Matières

Livraison rapide

Paiement sécurisé

Support réactif

Livraison rapide

Paiement sécurisé

Support réactif

À propos

Dominique de Paillerets est passionné d’objets et d’art. Il aime particulièrement associer le mobilier des années 70 avec des objets du 18ème siècle, dans l’esprit de Henri Samuel.

Paiement sécurisé

Privacy Preference Center